Exactiment

Publié le par Ludo

Déjà possesseur d’un caméscope de taille très réduite, je pestais toujours contre l’encombrement relatif que celui-ci pouvait causer. Très performant à condition de savoir ce que l’on va tourner, il atteignait vite ses limites lorsqu’il s’agissait de prendre des petites scènes sur le vif qui auraient pu illustrer ce site. De plus, le format DV ne rendait pas les choses particulièrement simples pour le montage.

 
Image Hosted by ImageShack.us


Il y a deux mois, je craquais donc pour le Sanyo Xacti DMX-CG65. Cet APN de 6 mégapixels très compact enregistre les prises au format jpeg sur une carte SD ou SD-HC. La présence d’un stabilisateur interne ne permet hélas pas de clichés nets sous de faibles luminosités où le bruit reste très important. Son poids et ses performances en font tout de même un allié bien plus intéressant que mon téléphone portable et un bon petit appareil d’appoint (les clichés de cet article ont d’ailleurs été réalisés avec). Mais là où le Xacti excelle, c’est dans la prise de vidéo. Le format choisi demeure le mpg4. Sous le degré de qualité choisi pour les vidéos d’Ougl converties en flash, celui représentant le meilleur rapport poids/qualité (Web SHQ soit du 320x240 à 30 images/sec) et avec une SD-HC de 8 Go, on peut capturer jusqu’à 20 heures de vidéo (à condition de posséder une armada de batteries derrière) ce qui en fait l’accessoire idéal pour les blogueurs en vacances. On peut enregistrer à quatre degrés de qualité différentes dont la meilleure reste TvSHQ (640x480 30 img/sec).

Il ne coûte au Japon que 30000 yens (soit 180 euros environ).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :