ゴーヤー

Publié le par Ludo

Voir les épisodes précédents.


Tous ceux qui se sont rendus à Okinawa auront retenu qu’après le shiisaa, le symbole de l’archipel reste le gôyâ (margose en français). Ce légume vert ressemble à une sorte de courgette qui aurait attrapé la petite vérole. A l’exception de la partie centrale, tout se mange y compris l’extérieur boursouflé. On le trouve assez facilement dans le reste du Japon, parfois sous le nom de nigauri 苦瓜, même si sa consommation reste occasionnelle. A Okinawa, on le déguste souvent en champurû チャンプル (frit avec des œufs et du tofu). On le trouve aussi sous forme de tempura (très bon), glace (je n’ai pas osé) et de jus (plus jamais ça). Son goût demeure extrêmement amer et beaucoup d’enfants le placent en tête de liste des aliments qu’ils détestent.

 
Image Hosted by ImageShack.us


A suivre