Les tiques de langage II

Publié le par Ludo

Voir l’épisode précédent.

 

Are, s’emploie au même titre que « bah » ou « tiens » en français lorsque son utilisateur a remarqué quelque chose : un objet a disparu, une certaine logique dans la conversation lui échappe, il a aperçu quelque chose de bizarre etc. Son emploi demeure extrêmement fréquent (degré d’addiction : ★★★).

 


A suivre

Publié dans Ambiances