Et votre numéro de sécu ? Je peux vous le demander ?

Publié le par Ludo

Le mois dernier, le principal de l’une de mes quatre écoles primaires vint me trouver à mon bureau, non pas pour interrompre ma séance de digestion bien méritée mais pour me présenter à ses trois invités du jour : trois mères de l’Association des Parents d’Elèves (ou PTA comme on dit ici).

A peine quelques politesses formulées où je précisais mon nom et mon poste, l’une d’elle fit une remarque digne d’un enfant de CP : « Holàlà ! Mais qu’est-ce qu’il est grand votre nez ! ». Ce à quoi elle surenchérit par : « de profil on voit bien sa longueur, mais de face on voit aussi qu’il est imposant !». Pas un « bonjour », ni un « enchanté » !


Image Hosted by ImageShack.us


Voyant dans quel genre de conversation on s’acheminait, le principal compléta mon portrait comme si elle me vantait au jury du Guiness Book : « Oui et il mesure 1,90m… Et il chausse du 30cm (pointure japonaise) ».

Les trois femmes répondirent par un «  » puis l’une d’elle demanda mon âge, je m’exécutai, alors que l’autre posait la question suivante : « Vous êtes célibataire ? ». Le principal prit une fois de plus la parole à ma place en expliquant que je venais de me marier ce qui provoqua les soupirs d’une : « Dommage ! ». Je regagnais alors ma chaise, traumatisé.

Je n’ai jamais compris pourquoi les Japonais n’éprouvent aucune gêne à poser les questions les plus privées aux étrangers alors qu’ils n’oseraient jamais entre eux (je vous recommande cet épisode également)…

Publié dans Ecoles