Pipeau ?

Publié le par Ludo

Une majorité écrasante de Japonais avoue son incapacité à prononcer correctement l’anglais. Conditionnés dès leur plus jeune âge par leurs parents sur le fait que l’anglais demeure compliqué, beaucoup de gamins dès leur premier jour d’apprentissage ont jeté l’éponge en lançant un « l’anglais, j’y comprends rien », copiant ainsi ce que leurs géniteurs leur ont dit le matin même quand ils ont annoncé qu’ils allaient débuter dans cette langue étrangère dont tout le monde parle.

Contraints de suivre la mêlée, ils se souviendront de quelques mots de vocabulaire en utilisant en catimini une mauvaise méthode : l’usage de l’alphabet phonétique katakana.

Le japonais ne constitue pas l’une des langues les plus étoffées au niveau du panel des sons, loin de là. Comparé aux langues occidentales ou au chinois, son étendue phonique est nettement plus réduite, d’autant que certains sons ont disparu au cours du temps. Les mots anglais, filtrés au moyen du katakana n’ont souvent plus grand chose à voir avec la prononciation d’origine. Imaginez que vous tentiez d’écrire une phrase que quelqu’un vous hurle sous l’eau après l’avoir entendu lors d’une conversation au téléphone alors qu’un avion passait dans le coin.

Il existe cependant deux types de katakana pour retranscrire des mots étrangers : ceux qui se rapprochent un maximum de la prononciation de départ et ceux qui ont été modifiés pour une utilisation plus confortable du grand public.

Image Hosted by ImageShack.us


Tous les mots finissant en ple (prononcez peul’) souffrent donc de ce massacre.

People devrait s’écrire piporu, apple : appuru, couple : kappuru, purple : paapuru. Notez qu’ils ont déjà subi un lifting assez dramatique.

La tendance moderne pousse la déformation plus loin :

People devient pipo, apple : appo, couple : kappo, purple : paapo. Navrant…

PS : Ne trouvez-vous pas que nous formons un nice kappo ?

Publié dans Flançais et Engrish