平和公園

Publié le par Ludo

Situé au nord du parc de Higashiyama, le parc de Heiwa fait office d’oasis au milieu d’un désert de béton. De taille conséquente, il suffit d’y pénétrer une centaine de mètre pour oublier que l’on se trouve en plein cœur de Nagoya. Certes, la forêt a été aménagée pour faciliter la marche et éviter les glissements de terrain puisque l’on trouve un filet sous les quelques centimètres de terre et de pelouse qui composent le sentier mais la nature y prospère dans un silence que je n’avais pas goûté depuis longtemps.

A deux reprises nous avons surpris un serpent, le premier faisant bien 70cm de long, en train de traverser la route. Notre ignorance des reptiles locaux, ainsi qu’une certaine dose de prudence, ne nous a pas permis de déterminer si l’espèce était venimeuse ou non.

Image Hosted by ImageShack.us


Dans la partie la plus à l’ouest, là où les dénivelés font place à un terrain plat, nous rencontrâmes plusieurs pancartes (comme celle ci-dessus). Il y est écrit « défense de cultiver ». Nous n’avions jamais vu de panneau similaire. A proximité, nous tombâmes effectivement sur plusieurs potagers délimités maladroitement par des barrières de fortune. Le manque d’espace habitable lié au prix du terrain a certainement dû pousser certains amoureux du jardinage à se servir de la surface avantageuse du parc de Heiwa au mépris des arrêts préfectoraux.

PS : Le seuil des 200000 visites a été franchi hier. Merci à tous !

Publié dans Sorties et voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :