Au sauna avec quarante personnes

Publié le par Ludo

Le climat légèrement plus favorable de cette année m’avait empêché jusque là de me plaindre de la chaleur comme je l’avais fait en 2005 à de nombreuses occasions. Le mois de juin s’était achevé sans trop de peine. Certes il faisait très chaud dans les salles de classe mais le fait d’enseigner en primaire cette fois-ci dans une autre zone académique s’était avéré bien plus supportable. Les cours ne durent que 40 ou 45 minutes (contre 50 au collège) et la direction ne joue pas aux petits chefs bêtes et méchants puisqu’elle permet l’utilisation de la climatisation dans la salle des professeurs avant le 1er juillet (chose inconcevable il y a un an).

Tout allait bien jusqu’à ce que l’air devienne subitement plus lourd, nous forçant à vivre la totalité de notre temps à domicile sous l’air conditionné, y compris la nuit.

La semaine dernière, une vague de chaleur frappa l’archipel. Disons que l’on rampait déjà la langue pendante sur le sol comme chaque année, quand cette pointe de canicule survint pour nous coller complètement et nous calciner comme des fourmis sous une loupe orientée vers l’astre du jour.

Image Hosted by ImageShack.us


Les conditions de travail furent atroces : essayez d’attirer l’attention de quarante gamins dégoulinant de sueur dans une salle où toutes les fenêtres restent ouvertes sans qu’aucune bise ne recycle l’air vicié par les odeurs de transpiration alors que votre vision se trouve troublée par la cascade de liquide salé qui dévale de votre front moite.

Sur l’image, vous pouvez apercevoir la température qui régnait dans ce « four » à ce moment là.

PS : Comme hier, Ougl se retrouve premier au top blog rank et au nombre de visites. Merci à tous !

Publié dans Ecoles