inFamous

Publié le par Ludo

Rares sont les jeux vidéo qui osent vous poser des cas de conscience.

Dès lors que l’on manipule un personnage capable de choses hors du commun, on a tendance à en profiter sans trop se préoccuper de questions de scrupules.

Dans Mario, vous décimez des tortues en ingérant des champignons. Dans Bomberman, vous déposez des bombes dans le but de tuer vos adversaires, le tout dans un grand éclat de rire sadique (surtout en ce qui me concerne). Bref, le joueur lambda occit, mitraille, vaporise sans trop réfléchir.

 

Image Hosted by ImageShack.us


Dans inFamous sur PS3, c’est à vous de choisir quelle tournure vont prendre les événements et votre décision influera sur une partie des pouvoirs que vous allez récupérer. Votre héros, Cole, manipule l’électricité de bien diverses manières. Il peut envoyer des projectiles électriques, des sortes de grenades, des ondes de choc, glisser tel un patineur sur des cables, etc. Quoi que vous fassiez, il faut prendre garde à deux choses : vos cibles et votre niveau de charge. Si vous avez opté pour le bien, il faudra veiller à ne blesser aucun passant dans vos joutes avec les ennemis. Quant à vos batteries, il sera nécessaire de les recharger très régulièrement sur tout ce qui compose votre environnement : lampadaires, rails, voitures, générateur...

Cet environnement justement s’avère immense et ouvert. Vous pouvez vous rendre ou bon vous semble en sautant d’immeubles à immeubles ou en parcourant les lignes électriques aériennes. Le scénario demeure plutôt intéressant pour un jeu du genre et les décors très réussis.

Reprenant les principes de Crackdown sur Xbox 360, à savoir une ville ouverte et des bonds de bâtiments à bâtiments, tout en les améliorant ainsi que deux types d’histoire (bonne et mauvaise) à l’instar de Fable, on obtient un cocktail qui tient très bien la route et que je recommande vivement.