Dix autres expressions "djeunes"

Publié le par Ludo

Voir l’épisode précédent.

 

Voici dix nouvelles expressions pour la route !

 

chô ukeru 超ウケる

Prenons le chô (« super ») de la veille et couplons le à ukeru qui signifie en argot « se marrer » pour obtenir quelque chose proche de « c’est trop drôle ! ».

 

maji マジ

Abbréviation de majimeni 真面目に (sérieusement), il veut aussi dire en interrogation « c’est vrai ? ».

 

chorîssu ちょりーっす

C’est le « salut !» à la mode.

 

zenzen daijôbu 全然大丈夫

daijôbu 大丈夫 veut dire « ça va » et zenzen 全然 « pas du tout » est toujours suivi d’une négation en japonais correct. Le tout veut curieusement dire « il n’y a aucun problème ». Cette expression est désormais très largement employée dans toutes les couches de la société.

 

tte kanji/mitai na って感じ/みたいな

Suivant un nom commun, les deux coïncident parfaitement avec « style » et « genre » ?


Image Hosted by ImageShack.us

 

shi

Difficile de traduire ce suffixe qui ponctue souvent les fins de phrase. Il n’apporte rien au sens mais trahit peut-être une pointe d’énervement dans la voie de l’intéressé.

 

kireru キレる

Synonyme de « péter les plombs ». Jadis (il y a une dizaine d’années) on utilisait le terme MK5 aujourd’hui désuet, contraction de majide kireru 5 byô mae マジでキレる5秒前 (« cinq secondes avant que je ne pète les plombs »). On emploie toujours par contre gyakugire 逆ギレ qui illustre la riposte à une colère, de manière tout à fait colèrique.

 

iketeru いけてる

« Cool », en particulier pour désigner une personne. Le mot ikemen いけメン (« bel homme ») en dérive, contraction de iketeru menzu いけてるメンズ (menzu étant une retranscription du mot mens, pluriel erroné de l’anglais man).

 

bucchake ぶっちゃけ

« Pour parler franchement ». Se place en début de phrase.

 

ossu おっす

Salutation indémodable depuis longtemps chez tous les lycéens (et non les lycéennes).

 

A suivre...

Publié dans Ougl