~フランス語の授業⑦~

Publié le par Naoko

あるバカンス期間中のこと。殆どの生徒がお休みをしていて、生徒が3人だけの日がありました。その日は、例の私の嫌いな先生の日でした。彼女は、「3人だけに授業は出来ないから今日はパソコン室で各自勉強して。」と言って、自分は違う仕事を始めました。パソコンが動かない生徒がいて、どうしたらよいか聞くと「はぁ~、疲れる。」の一言。そして次の授業も次の授業もそれが続いたのです。

私は過去に生徒が1人の時にも授業やりましたけど(-_-)。こんなんだったら、往復2時間もかけて、ここにくる必要はない!

そう思い、大好きな先生のもとへ、相談しに行きました。つたないフランス語でその先生についての実態、クラスの変更はできないか、と話しました。しかし、嫌いな先生は彼女のボスのようで、うまく伝えにくいという返事でした。それでも、私の授業を減らして、嫌いな先生の授業に出なくても良いというふうにならできるかも、ということで、その日は帰りました。

次の日に来てみると、すごい見幕をした嫌いな先生が私の方へ近づいてきました。「なんで、私にじゃなくて違う先生にあんなこと言ったの?あなたの授業を減らすなんて絶対しないから!」とものすごい怒られました。その日の授業は最悪で、私にばかり集中して当てたり、「直子はすぐに辞書を使って調べるわね。そんなんで、これからも、『私は・フランス語を・勉強します』って、いちいち一つずつ調べるの?(一人で爆笑)」「直子は何も発言しないわね。」などネチネチと嫌なことを言われました。

 

つづく

 

Image Hosted by ImageShack.us


Les cours de Français, septième partie

Parlons de ce qu’il se passa pendant les vacances. Presque tous les élèves avaient pris les leurs et il y eut même une fois où nous n’étions que trois en cours. Ce jour-là, j’avais la prof que je déteste. Elle nous dit « Bon comme on n’est que trois, je ne peux pas donner de cours donc vous allez travailler sur un ordinateur. » et elle commença à faire autre chose de personnel. La machine de l’un des élèves ne fonctionnait pas et quand il alla lui dire, elle lui répondit : « Haaa. Je suis fatigué. ». Le cours suivant et celui d’après furent du même accabit.

Quand j’étais encore enseignante, il m’est arrivé de faire cours quand je n’avais qu’un élève. Je ne vois pas l’intérêt de suivre une telle « leçon » puis deux heures de trajet par jour dans les transports !

Enervée, j’allai en parler à ma prof préférée. Avec un français approximatif, je lui parlai de cette femme et lui demandai s’il n’était pas possible de changer de classe. J’ignorais par contre que la prof dont je me plaignais était la chef de ma prof préférée et cette dernière me dit qu’il serait délicat de lui en parler. Si c’était impossible de changer, je voulais bien volontiers ne pas assister à ces mauvais cours. Après avoir dit ce que j’avais sur la conscience, je rentrai à la maison.

Le lendemain, la mauvaise prof me regardait d’un oeil vilain et s’approcha de moi pour m’enguirlander : « Pourquoi tu as parlé à une autre enseignante alors que tu pouvais me le dire en face ? Ne compte pas sur moi pour avoir moins de cours ! ». Ce jour-là fut atroce. Elle ne cessa de me harceler : « Naoko, tu cherches dans ton dictionnaire électronique tout ce qui bouge. Alors je vois... Donc dans la phrase ‘j’étudie le français’ tu recherches les mots un par un ? » suivi d’un éclat de rire, « Naoko, tu ne parles pas assez » etc. Bref elle ne me lacha pas d’une semelle.

 

A suivre...

Publié dans ココリコ-Cocorico