医者②☆

Publié le par Naoko

一般科には3日後の予約が取れました。ほとんどの一般科はアパートの中に入っていて、見た目はわかりませんが、入口のところに金の看板がついています。待合室で待ち、名前が呼ばれて医者の部屋へ行きます。中は校長先生の部屋といった感じ。看護婦さんはいません。

まず、問診をして、初めてなので簡単な健康診断をされました。半隣の部屋で、下着以外を脱いで、身長と体重を量り、ベッドに座って聴診されました。日本では、何も脱がずに、お医者さんが服の中に手をいれて聴診をするので、少し恥ずかしかったです(って言ったらルドに怒られました)。

そしてその後は、細密検査をするために、エコグラフィ専門家へ行かなければなりませんでした。予約をして、1週間後。また問診をして、隣の部屋で下の服を脱ぎ、診察台へ。触診もしたのですが、日本であれば、患者さんとお医者さんの間にはカーテンがしてあって、お互いの顔が見れないようになっていて、さらに腰回りにはタオルをかけています。しかし、ここフランスでは、何もナシです。部屋の光は暗かったので、良かったのですが(>_<)。すぐその場で服をぬぐよう指示される所もあるようです。

さて、やっと結果がわかると思いきや、判断は一般科のお医者さんがするということで、また一般科に予約をしなければいけませんでした。予約をして1週間後。可能性のある病気の名前はわかりましたが、今度は生理が終わってすぐにもう一度エコグラフィをする必要があるということ。ということで、生理が終わるのを待って、またエコグラフィの専門医へ予約の電話をすると、「今週はバカンスでお休みだから、次回の生理が終わったらまた電話してください」という返事でした。バカンスって…(-_-)

つづく

Image Hosted by ImageShack.us 

Le docteur, deuxième partie.

Nous pûmes prendre un rendez-vous chez le généraliste trois jours plus tard. Les cabinets de médecin se situent le plus souvent dans des appartements. De l’extérieur rien ne les distingue des particuliers si ce n’est la présence d’une plaque en or à leur nom. Nous patientâmes dans la salle d’attente et le docteur vint nous y trouver en appelant notre nom. Le cabinet ressemblait à une sorte de bureau de directeur d’école japonaise. Il n’y avait pas d’infirmière.

Dans un premier temps, il me posa quelques questions et comme c’était la première fois, il me fit un rapide check-up. Dans la pièce adjacente, il ne me fit garder que mes sous-vêtements, me mesura la taille et le poids et m’ausculta à l’aide d’un stéthoscope. Au Japon, on ne se déshabille généralement pas, le docteur passe sa main sous vos vêtements. C’est pourquoi je me sentis un peu gênée (quand j’en fis part par la suite à Ludo, il me gronda). NDLudo : ceci est un peu exagéré. Disons plutôt que je pouffais. Au Japon, l’infirmière reste debout derrière le médecin et ne se rend utile que pour tenir relever les vêtements lors du passage du stéthoscope. Ensuite, afin d’effectuer des examens plus approndis, je dus prendre rendez-vous avec un spécialiste pour une échographie. Cela ne pris qu’une semaine. On me posa encore quelques questions, on me demanda de me déshabiller dans la pièce voisine et on m’examina. Cela s’effectua bien sûr manuellement mais au Japon, on place toujours un rideau entre le patient et le docteur de telle façon qu’il est impossible de voir la tête de l’autre et on met toujours une serviette autour du bassin. Ici, rien de tout ça. Bon la pièce était dans la pénombre donc ça allait et l’endroit où on se dévêtit est un vrai vestiaire.

Puis, alors que nous pensions avoir des résultats définitifs, on nous dit que la conclusion viendrait du généraliste et nous dûmes reprendre rendez-vous avec ce dernier ce qui eut lieu encore une semaine plus tard. Nous savions désormais le nom du mal possible dont je pouvais souffrir mais il fallait attendre mes prochaines règles pour refaire une échographie de confirmation. J’attendis donc et téléphonai pour prendre un nouveau rendez-vous quand on nous dit que le spécialiste partait en vacances dans la semaine et que nous devrions attendre le prochain cycle. Ah les vacances...

 

A suivre...

Publié dans ココリコ-Cocorico