Pendant ce temps, Godzilla détruit Tokyo…

Publié le par Howard et Ludo

Howard : « Si j'ai bonne mémoire, on regardait la télé un matin juste après le petit dèj (enfin, bon, midi approchait). Et le fait qu'on passe un Godzilla à la télé, comme ça, comme on passerait "Motus" ou "Pyramides" en France à la même heure, m'avait frappé. D'où ma réflexion finale dans la vidéo...

Mais pour être exact, ce n'est pas vrai, c'est une légende. Au Japon, on ne passe pas TOUT LE TEMPS des Godzilla à la télévision. En revanche, les San Ku Kaï et compagnie occupent quand même une certaine partie du temps d'antenne des émissions pour enfants. Je pense que Ludo confirmera. »

 

Ludo : « Aka renjai ! Comprenne qui pourra… C’est vrai que les sentai (terme qui regroupe tous ces justiciers multicolores kitch en groupe de cinq) continuent depuis plus de 30 ans d’occuper les programmes pour la jeunesse avec le même acharnement dans la médiocrité et dans la répétition. Les films Godzilla souffrent des mêmes tares mais on sent qu’on a déboursé plus d’argent derrière : les monstres ont toujours cet aspect mou et les types à l’intérieur ont le même panel de mouvements limités à trois actions : « tiens, prends ça ! », « ahaha je vais tout détruire » et « aïeuh j’ai mal » mais le tout a su s’enrober d’une kyrielle d’effets pyrotechniques et de quelques images de synthèse au fil des années. Ce dédain continue pour les milliers de pauvres victimes qui meurent sous les pas balourds de Godzilla sur des HLM me stupéfait toujours. Le premier film de la série avait terrifié les Japonais. Aujourd’hui le monstre sert d’accompagnement pour le petit-déjeuner… ».

 

Publié dans Ambiances