Japanese Beauty

Publié le par Ludo

Grand dévoreur des cookies Country Ma’am, je fus pris d’effroi en apprenant le scandale qui ébranla la maison mère Fujiya en décembre dernier. Fujiya produit non seulement des biscuits mais possède aussi sa chaîne de magasins spécialisés dans les gâteaux japonais. Apparemment les conditions sanitaires n’étaient pas respectées. On raconte entre autres que si un aliment tombait par terre, la consigne stipulait que si celui-ci était récupéré dans les trois secondes, cela ne posait pas de problème et on pouvait le réutiliser. Rien d’étonnant dans ces conditions à ce que tous les produits de la marque aient été touchés. Si l’entreprise continue d’exister, il est devenu extrêmement difficile, pour ne pas dire impossible de s’approvisionner en Country Ma’am. Les chaînes de combini suggèrent d’ailleurs au gérant de leurs différentes supérettes de ne pas vendre ou laisser dans leurs rayons des produits Fujiya. Mon beau-père en continue malgré tout le commerce car il existe encore une demande conséquente. Connaissant ma faiblesse pour ces biscuits, il nous a envoyés un carton de cinq boites de douze. Devant cette pluie de cookies, nous n’avons pas hésité à parodier les pétales de rose d’American Beauty.


Image Hosted by ImageShack.us

Mise à jour : quelques mois plus tard, la société reprennait normalement ses activités et on trouve désormais sans problème les Country Ma'am dans les combini.

Publié dans Ougl