A l'école au Japon

Publié le par Ludo

Si vous désirez en apprendre plus sur le système scolaire japonais, je ne saurais que trop vous recommander la lecture du livre d’une fidèle d’Ougl, Annie Vercoutter, résidente depuis une trentaine d’année dans ce pays, intitulé « A l’école au Japon ». Vous y découvrirez son fonctionnement de A à Z, du jardin d’enfants au lycée ainsi que le jargon associé.

 

J’ai personnellement apprécié l’objectivité d’Annie, chose qui me fait souvent défaut avouons-le. J’ai en effet tendance à me plaindre plutôt que d’évoquer les bons côtés de l’école. Ils existent ! Si si !

 

L’historique des écoles nippones a permis d’éclaircir certains points de doute dans mon esprit et de comprendre l’origine des faiblesses de l’éducation japonaise. La dernière partie consacrée à ce thème décrit avec brio ces lacunes.

 

Si quelques situations décrites dans cet ouvrage ne me semblent plus vraiment d’actualité (il n’y a plus d’assistants professeurs chargés de la discipline, la dynamique de groupes au sein d’une classe ne me semble plus aussi prédominante etc.), il est amusant de constater que certaines perdurent. L’enfer des concours, les cours du soir (juku), l’importance des cérémonies et des événements sportifs ou culturels… Pour tout cela rien n’a changé.


 
Image Hosted by ImageShack.us


La vague de cas d’ijimé et de suicides du début des années 1980 et les campagnes de sensibilisation qui ont suivi restent toujours d’actualité. Les médias se sont à nouveau alarmés du phénomène durant cette année scolaire 2006-2007 comme si le monde découvrait avec horreur qu’on le lui avait caché depuis longtemps. Les mêmes problèmes se répèteraient donc sans que rien de fondamental ne change et c’est bien là le talon d’Achille du système selon moi.

A l’école au Japon, d’Annie Vercoutter, PUF (dispo sur Amazon.fr)

Publié dans Ecoles