Hou le vilain !

Publié le par Ludo

Parmi toutes les attractions touristiques que ce beau pays puisse offrir, il en est une qui marque à jamais les esprits. Oubliez les forêts de bambou, les sanctuaires dans la montagne, les cerisiers en fleur, les rivières calmes et les cascades isolées et admirez ce que l’on pourrait qualifier d’anti-merveille du monde.




D’une taille « pas mal », ce Bouddha en béton peint (!) se situe à Hotei, à quelques encablures d’Iwakura au nord est de Nagoya. Coincé entre une route et un muret à un quart d’heure de marche de la gare de Meitetsu, il impressionne non seulement par sa laideur incroyable mais aussi par ses proportions. Honnêtement, qui m’a fichu une tête pareille sur un corps aussi petit ! Malgré toutes ses tares, il fait pitié : son socle et son enclos semblent avoir été laissés à l’abandon et il n’est même pas indiqué sur le plan placardé à l’entrée de la gare (la plus ancienne gare de campagne du réseau, cela dit en passant). Les touristes de passage au Japon lui préféreront grandement le Grand Bouddha du temple de Todaiji à Nara (prochainement sur ce blog), le Bouddha de Kamakura et celui de Toganji à Nagoya.

PS : Merci une nouvelle fois à Howard pour la vidéo.

Publié dans Sorties et voyages