Septième rapport de mission

Publié le par Ludo

Je suis dans le pétrin. L’idée de cacher les faits m’a bel et bien traversé l’esprit mais mon professionnalisme m’a dicté la voie de la raison : j’ai perdu l’un des outils d’entraînement. Baptisé Nezumi-chan, il m’a procuré de longues heures d’activité et fut même le tout premier outil avec lequel on me mit en contact. D’apparence peu courante, il était blanc, très léger, recouvert de poils et possédait une queue qui facilitait sa capture et son transport. Il émettait un son étrange, une sorte de roulement de billes de plastique à chacun des coups que je lui portais... Ah... Je m’étais vraiment pris d’affection pour cet objet... J’ignore vraiment où il a disparu. On raconte qu’à l’extérieur du centre, dans la jungle, il existe des spécimens de nezumichan de taille plus importante, plus lourds et dont les mouvements sont beaucoup plus difficiles à anticiper. J’ai hâte de devenir apte aux sorties dans la jungle mais les responsables semblent vouloir me faire passer une série de tests médicaux en priorité.