La théorie des « vieilles merdes »

Publié le par Ludo

Tous les amateurs de photo vous le diront. Au Japon, on se retrouve continuellement confronté à la dure vérité de la théorie dîtes des « vieilles merdes ».

Vous voulez prendre l’entrée du joli temple ? Paf ! Un distributeur de boisson apparaît dans le cadre. Si vous changez d’angle, ce sont deux câbles électriques qui vont venir entacher la vue. Sans arrêt vous devez jongler entre des bouts de tôles rongés par la rouille sur une scène urbaine, des HLM gris qui se détachent derrière un bâtiment traditionnel, du béton barbare sur les bords de mer ou des travaux sur telle ou telle route. Rien n’échappe aux « vieilles merdes ». Dans cette vidéo, c’est Howard qui en fut la victime. La vue sympathique de notre avion sur un magnifique ciel bleu alors que nous empruntions la passerelle fut gâchée par une tâche d’un marron douteux, comme si plusieurs mammouths souffrant de gastro s’étaient lâchés sur le même endroit. En y prêtant bien l’oreille on entend bien Howard s’en plaindre.

Publié dans Ambiances