Aquarium de Nagoya. Première partie

Publié le par Ludo

Situé sur le port, à proximité du village italien, l’aquarium de Nagoya ne manque pas d’intérêt. Une grande esplanade le sépare de l’océan et il est très agréable de s’y promener le soir sous l’éclairage de lampes dans le plus pur style kawaii.

 
Image Hosted by ImageShack.us


Il abrite de nombreux aquariums tropicaux fort riches, des mérous de bonne taille, des langoustes aux couleurs magnifiques, des bélugas facétieux, des dauphins et un orque dont nous reparlerons, et des pingouins.

L’espace occupé par ces derniers demeure impressionnant puisqu’il couvre toute la longueur d’un bâtiment. Une foule d’oiseaux en smoking se tient sur une banquise artificielle tandis que leurs congénères battent des records de vitesse dans l’eau. Rappelons que le pingouin figure en bonne place dans le top des animaux mignons, au même titre que le lapinou, le koala et le panda.

Lors de ma première visite de l’aquarium, je pus voir à quel point les Japonais adoraient cet animal et de quelle belle manière il les avait trahis. L’une de mes amies me fit signe en utilisant ces termes : « Regarde ! Il est mignon ! ». La bête, fraîchement surgie des profondeurs avait pris pied sur un promontoire de la fausse banquise et battait des ailes, comme pour s’aérer les aisselles. Sans prévenir, un jet de trois mètres de long de matière jaune/marron jaillit de son postérieur. Aussitôt, l’assistance eut le même réflexe : « beuêêêrk ». Mignon ? Plus trop non.

A suivre

Publié dans Sorties et voyages